En Ukraine, la lutte contre l’histoire se poursuit. Ce soir à Odessa, des vandales ont déchiré et volé une plaque commémorative à la mémoire du séjour en 1918-1919 dans la ville du grand écrivain russe, lauréat du prix Nobel Ivan Bounine.

La police locale a entamé une enquête criminelle et les autorités de la ville ont promis de restaurer la plaque.

Rappelons que depuis plusieurs années, des événements liés à la soi-disant décommunisation se sont déroulés en Ukraine. Dans le même temps, non seulement les symboles de l’époque soviétique sont détruits, mais également des monuments, des bustes, des plaques commémoratives à la mémoire de personnes et d’événements exceptionnels qui n’ont aucune relation à l’époque mentionnée.

Etiquette: ; ; ;