L’Attorney General (ministre de la Justice) William Barr a révélé aujourd’hui qu’il envisageait de rendre publique d’ici la mi-avril une version expurgée du rapport du procureur spécial Robert Mueller sur l’«enquête russe».

Le procureur Mueller a dirigé pendant près de deux ans les investigations portant sur des soupçons d’ingérence russe dans la campagne électorale de 2016, de collusion entre Moscou et des membres de l’équipe Trump et d’entrave à la justice de la part du président américain.

Son rapport, remis il y a une semaine à William Barr, ne fournit pas de preuve permettant de dire que Trump s’est rendu coupable de collusion avec la Russie ou de lui imputer une quelconque obstruction à la justice, a déclaré ce dernier dimanche dernier. «Chacun sera bientôt en mesure de le lire par lui-même», écrit-il dans une lettre adressée aujourd’hui aux commissions des Affaires judiciaires du Sénat et de la Chambre des représentants. Il y précise qu’il s’agira d’une version expurgée à des fins notamment de protection des sources et de respect des règles sur la vie privée des quelque 400 pages – hors annexes et tableaux – du rapport Mueller et ajoute se tenir prêt à être auditionné par les deux commissions les 1er et 2 mai.

Etiquette: