Ce samedi, les Gilets jaunes se rassemblent pour leur acte 20. Alors que des manifestations ont été interdites sur les Champs-Élysées à Paris et dans certaines villes en province, «la ville morte» de Bordeaux s’apprête à vivre une «une journée apocalyptique», par crainte de violences et de casseurs. À quoi s’attendre pour ce rassemblement?

Les Gilets jaunes se réunissent ce samedi partout en France pour leur 20e journée de mobilisation.

Cependant, les rassemblements du 30 mars ont été interdits sur les Champs-Élysées à Paris, à Rouen, à Saint-Étienne, à Épinal et à Rouen par crainte de violences et de l’arrivée des casseurs.Le maire de Bordeaux Nicolas Florian a décrété «la ville morte à Bordeaux» en demandant à ses habitants de rester chez eux en vue d’une «journée apocalyptique».

Pour rappel, les manifestations de Gilets jaunes de l’acte 19 avaient été interdites par arrêtés préfectoraux dans plusieurs villes, notamment sur les Champs-Élysées à Paris, Nice, Marseille, Metz et Toulouse.

La mobilisation des Gilets jaunes s’est renforcée le samedi 23 mars lors de l’acte 19. D’après les données de l’Intérieur, 40.500 personnes ont manifesté en France, dont 5.000 à Paris, contre 32.000 la semaine précédente. Depuis le début du mouvement, les chiffres officiels sont contestés par les Gilets jaunes qui ont eux-mêmes dénombré 127.212 participants ce samedi.

Etiquette: ; ; ; ;