Près de 25 000 personnes sont attendues sur la grande esplanade de Rabat. Le pape François entame, samedi 30 mars, une courte visite au Maroc, centrée sur le dialogue avec l’islam et la problématique des migrations, deux priorités de son pontificat.

Le chef spirituel des 1,3 milliard de catholiques a été invité par Mohammed VI, roi du Maroc et « Commandeur des croyants », pour cette visite « placée sous le signe du développement du dialogue interreligieux », selon les autorités marocaines.

Etiquette: ; ;