Selon M. Saakashvili, sa visite est annulée en raison du fait que le président sorant de l’Ukraine, Petro Porochenko, aurait pénétré au deuxième tour de la course à la présidence.

Auparavant, comme on le sait, l’ex-président géorgien avait promis de rentrer en Ukraine, à condition que Porochenko ne passe pas au second tour.

«Dès que Porochenko perdra le pouvoir, son ordre de ne pas me laisser entrer dans le pays perdra sa force, cela ne fait aucun doute. Je ne vais pas enfreindre les lois. J’ai le droit de retourner en Ukraine. Je vais certainement l’utiliser», a noté le politicien.

M. Saakachvili a déclaré qu’il souhaitait revenir pour revoir Kiev et Odessa, mais aussi aider ses amis. De même, le politicien va se rendre en Géorgie. Un peu plus tôt, Saakachvili avait déclaré ayant acheté qui lui permettraot de revenir en Ukraine juste après les élections.

Le ministre de l’Intérieur, Arsen Avakov, a, à son tour, déclaré que Saakachvili n’était tout simplement pas autorisé à entrer dans le pays, et le bureau du Procureur général a repris l’enquête à son sujet, le soupçonnant de tentative de coup d’État et de prise du pouvoir.

Etiquette: