Une brochure nazie secrète, récemment découverte dans les archives de la Bibliothèque nationale d’Israël, fait la lumière sur les règles mises en place par le Troisième Reich pour s’imposer sur la Norvège occupée pendant la Seconde Guerre mondiale, écrit le quotidien Haaretz.

Le rédacteur de la Bibliothèque nationale d’Israël (NLI) Shai Ben-ari a exposé et a analysé dans un article publié par le quotidien israélien Haaretz le contenu d’une brochure nazie secrète qui avait été saisie lors d’un raid à grande échelle des forces spéciales britanniques sur les îles Lofoten en Norvège en mars 1941.

Il s’agit d’instructions rédigées par des officiers supérieurs de la Wehrmacht et destinées aux soldats engagés dans l’occupation de la Norvège.

«Les ordonnances publiées dans la brochure constituent un manuel bref et pratique sur la manière de s’emparer d’un pays démocratique et de supprimer sa population», écrit Shai Ben-ari.

Comme le montre l’instruction, le général Nikolaus von Falkenhorst, commandant des forces allemandes en Norvège, estimait qu’une répression contre la population locale était nécessaire en cas de «menace contre des troupes ou des biens de l’armée».

«La force militaire doit être mobilisée dans toute sa sévérité […]. Lorsque des mesures sont prises, elles doivent être impitoyables», est-il indiqué dans le document.
Un autre article cite des exemples de «délits» possibles de la population locale et la réaction possible des soldats allemands.

En particulier, si un militaire est insulté ou frappé «parce qu’il est Allemand», le coupable devrait être arrêté par la Wehrmacht s’il «est pris en flagrant délit». La même mesure s’appliquait aux «diseuses de bonne aventure ou aux membres de sectes» qui rendaient publiques des déclarations désobligeantes envers l’Allemagne, en particulier Adolf Hitler.

M.Ben-ari ajoute que l’un des articles les plus intéressants est lié au traitement de la presse locale norvégienne qui ne devait publier que des informations destinées à renforcer ou, du moins, à ne pas entraver, la politique du Reich allemand.

Le document a spécifiquement mis en garde la presse contre «toutes les attaques contre les autorités allemandes, sous forme directe ou voilée», soulignant également que les «rapports météorologiques sont absolument interdits», y compris ceux concernant les «dommages dus aux intempéries, à la foudre ou à la chute de neige».

L’occupation allemande de la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale a commencé après l’invasion du pays scandinave par les Nazis le 9 avril 1940 et a pris fin le 8 mai 1945, avec la capitulation du Troisième Reich.

Etiquette: ; ; ; ;