Le « projet 666 » n’est pas seulement un film d’épouvante mais aussi un défi que s’est lancé l’aventurier Stéven Le Hyaric, ancien cycliste professionnel.

Son objectif : parcourir à vélo six déserts, de sable ou de glace, sur six continents en six mois pour alerter sur les dangers de la désertification. Parti de la place du Trocadéro à Paris le 15 mars, il est arrivé mercredi à Dakar, au Sénégal, soit un trajet de 5.600 kilomètres… en deux roues et à la force des jambes.

Etiquette: