Il faut que des armes nucléaires soient déployées dans les Balkans à des fins préventives, estime l’ex-ministre bulgare des Affaires étrangères, Solomon Passi.

Intervenant en direct à la Télévision nationale bulgare, l’ex-ministre des Affaires étrangères Solomon Passi a affirmé que pour que le calme règne dans les Balkans, il fallait de nouvelles bases navales en Bulgarie pourvues d’armes nucléaires.

«Globalement, il faut qu’il y ait des armes nucléaires dans les Balkans… Mais ce qu’il nous faut à présent en Bulgarie, c’est de nouvelles bases navales. Si des armes nucléaires sont déployées dans ces bases navales, cela garantira, en effet, le calme», a-t-il déclaré.

Il a cependant souligné qu’il n’était pas partisan du recours à de telles armes et a «calmé» l’opinion publique en disant qu’«elles n’ont été utilisées qu’une seule fois» dans l’Histoire.

«Leur but n’est que la défense et elles n’ont été utilisées qu’une seule fois pour arrêter la Seconde Guerre mondiale contre le Japon… Il se peut que la Seconde Guerre mondiale ait pu être stoppée d’une façon plus douce, mais d’une façon ou d’une autre les Japonais ont riposté et les Américains ont été obligés de dire: « si vous ne voulez pas que cela soit réglé à l’amiable, ce sera dur »», a poursuivi M. Passi.

Ce n’est d’ailleurs pas sa première intervention en faveur du déploiement d’armes nucléaires dans les Balkans.

«Nous avons besoin des armes nucléaires, qui garantissent la paix comme elles l’ont garantie à l’époque de la guerre froide», avait-il fait savoir en mars dernier.

Etiquette: ; ; ; ; ;