Se disant «à court d’instruments diplomatiques», l’administration américaine se dit prête à mettre en application un scénario militaire pour régler la question vénézuélienne, selon un responsable de haut rang.

Les États-Unis considèrent véritablement la possibilité d’un scénario militaire au Venezuela, a déclaré aux journalistes samedi un haut fonctionnaire de l’administration américaine.

«Certes, personne ne souhaiterait le voir mais cette option est sérieusement considérée», a-t-il indiqué.Les États-Unis s’en tiendront au principe d’imprévisibilité dans leur politique à l’égard du Venezuela, a encore déclaré le responsable.

«Nous évitons toute sorte de délais. Nous avons agi très stratégiquement. […] Un élément d’imprévisibilité était au centre de nos actions ces deux derniers mois. Et nous continuerons de surprendre, en progressant», a-t-il précisé, répondant à la question de savoir à quel moment les autorités américaines jugeront que les moyens économiques sont épuisés et qu’il est possible de passer à la variante militaire.

Voir aussi : Des satellites espions américains se sont rapprochés d’engins spatiaux militaires russes

Car le responsable venait en effet d’annoncer que les États-Unis étaient à court d’instruments diplomatiques et qu’il ne restait que les sanctions économiques et un scénario militaire.Plus d’une cinquantaine de pays, les États-Unis en tête, ont reconnu Juan Guaido, président du Parlement qui s’était autoproclamé Président du Venezuela par intérim le 23 janvier 2019, comme le chef de l’État légitime. Le Président réélu Nicolas Maduro, quant à lui, dénonce une tentative de coup d’État orchestrée par l’opposition avec le soutien de Washington. La Russie, la Chine et plusieurs autres pays ont apporté leur soutien à M.Maduro comme Président légitime.

Groupe Ami FaceBook du mois : OPPOSITION INFO

Etiquette: ; ; ; ; ;