Après des mois de consultation, le gouvernement a restitué ce lundi matin la synthèse du Grand débat lancé face à la crise des Gilets jaunes. Emmanuel Macron devrait annoncer les premières mesures de réponse à la mi-avril.

Au cours d’une matinée organisée sous la nef du Grand Palais, Édouard Philippe a lancé la phase de clôture du Grand débat national annoncé le 10 décembre par Emmanuel Macron en pleine crise des Gilets jaunes.

Près de la moitié du gouvernement, les cinq «garants» du Grand débat, des citoyens, représentants d’associations et partenaires sociaux, maires, et une centaine de directeurs d’administration ont été réunis pour cette synthèse baptisée «restitution», au surlendemain de l’acte 21 des Gilets jaunes.

Le verdict reviendra alors mi-avril à Emmanuel Macron. Les mesures pourront être distillées jusqu’à l’été.

Etiquette: ; ; ; ;