Le candidat à la présidence ukrainienne, Volodymyr Zelensky, s’est dit prêt à discuter avec le président russe, Vladimir Poutine, concernant la question de la guerre et de la paix dans le Donbass.

Il a fait cette déclaration dans une interview accordée à la chaîne de télévision «Ukraine».

«Mais nous ne sacrifierons jamais nos territoires et nos gens. L’intégrité de l’Ukraine devrait être constante», a souligné le candidat à la présidence.

Quand on lui a demandé quel délai il se donnait pour aborder le problème de la guerre et de la paix dans le Donbass, Zelensky a répondu que ce processus ne pouvait être long.

«Pour la première étape, il s’agit d’un cessez-le-feu dans l’est – nous ne pouvons nous permettre un long processus. Nous comprenons que chaque jour est lié à un vie, à un destin humain. nous n’avons pas l’occasion de nous échauffer, comme dans le sport. Nous devons aborder cette question et remplir notre tâche», a déclaré le candidat au poste de chef de l’Etat.

Il est également convaincu que l’Ukraine devrait verser des pensions à la population des territoires occupés.

«Il existe un moyen d’atteindre tous les Ukrainiens qui vivent dans les territoires occupés, non seulement pour leur promettre quelque chose, mais pour rétablir nos relations. Nous allons leur dire: on vous a lavé le cerveau, nous vous attendons, nous vous aimons, nous allons vaincre tout le monde, bientôt les tirs vont cesser, vous allez revenir en Ukraine», a-t-il souligné.

Zelensky envisage de nous battre, avec l’aide des sanctions occidentales, contre la Russie qui a lancé il y a 5 ans une guerre dans le Donbass,. Cela a déjà été annoncé par le consultant politique principal et président du siège du candidat à la présidentielle, Dmytro Razumkov.

Etiquette: