Dans le cadre d’une expérience financée par la NASA sur les aurores boréales, deux fusées sondes ont été lancées la semaine dernière depuis le centre spatial d’Andøya, dans le nord de la Norvège. N’étant pas informés, certains Norvégiens ont avancé des hypothèses on ne peut plus exotiques, mais se sont vus rassurés par la police.

Le 5 avril, des Norvégiens ont pu observer un spectacle lumineux inédit dans le ciel «mise en scène» par des chercheurs. Il s’agissait d’une expérience scientifique financée par la NASA sur les aurores boréales, selon Science Alert. Deux fusées sondes ont été notamment lancées, vendredi 5 avril, depuis le centre spatial d’Andøya, lequel se trouve dans le nord de la Norvège.

Des gaz colorés crachés par ces fusées ont toutefois «laissé les habitants étonnés, confus et émerveillés», précise Science Alert. Comme l’a écrit le site d’information norvégien VOL, la police norvégienne a reçu ce soir plusieurs appels de témoins qui voulaient savoir à quoi pouvaient correspondre ces deux formes de nuages accompagnés de lumières colorées.

Et pour Michael Theusner, qui se présente sur son site comme météorologiste, astronome amateur et développeur de logiciels basé à Hanovre en Allemagne, il s’agissait même d’une «attaque extraterrestre».

«[Quand, ndlr] des lumières étranges et des nuages colorés et en expansion sont apparus, je n’avais d’abord pas d’explication. On aurait dit une attaque extraterrestre», a-t-il écrit dans la description de la vidéo qu’il avait filmée et publiée sur YouTube.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;