Le Brexit va-t-il être une nouvelle fois reporté ? Les dirigeants européens examinent mercredi la demande de Theresa May, qui a plaidé pour un délai au 30 juin. Objectif : écarter le spectre d’un « no deal », après des semaines de flottement. Une situation pesante pour les élus et personnel de Bruxelles.

« Ça commence à bien faire. J’ai l’impression d’être un perroquet depuis deux ans et de répéter la même chose », déplore Philippe Lamberts député écologiste belge en charge du Brexit. Budget, plans d’actions, réunion, législation… Le Brexit complique la tache de ceux qui font tourner les rouages de l’Union au quotidien. « Beaucoup d’efforts sont mis dans la préparation de tous les documents, des réunions, des sommets, avec des horaires à rallonge. C’est faire, défaire, refaire », pointe Alain, qui travaille pour les institutions européennes. « Il y a une envie de passer à autre chose ».

Etiquette: ;