Le premier ministre israélien sortant Benyamin Nétanyahou est donné vainqueur des législatives et sur la voie d’un cinquième mandat après dépouillement de la presque totalité des votes. Il serait nettement le mieux placé pour former le prochain gouvernement selon les médias.

Les projections établies par les médias à partir du comptage de 97% des bulletins créditent le parti de Benyamin Nétanyahou d’autant de sièges (35) que la liste Bleu-blanc (centre-droit) de Benny Gantz. Mais elles anticipent autour de Nétanyahou une majorité potentielle de droite de 65 mandats sur les 120 de la prochaine Knesset.

Dans une telle configuration, il semble hautement improbable que le président Reuven Rivlin confie dans les prochains jours à un autre que Nétanyahou la tâche de former une coalition de gouvernement.

Benyamin Nétanyahou, 69 ans, au pouvoir sans discontinuer depuis 10 ans, signerait ainsi un nouveau coup d’éclat en remportant des élections largement présentées comme un référendum sur sa personne, malgré la menace d’une inculpation pour corruption. Ses ennuis judiciaires risquent cependant de le rattraper dès les premiers mois d’un nouveau mandat.

Etiquette: ;