Le lanceur d’alerte Edward Snowden a dénoncé l’arrestation de Julian Assange ce jeudi, 11 avril, comme une atteinte à la liberté de la presse à l’échelle internationale, en violation des droits de l’homme.

Edward Snowden, un lanceur d’alerte américain et ancien employé de la CIA, a parlé de «journée noire pour la liberté de la presse» à propos de l’arrestation de Julian Assange par les autorités britanniques.

«Les images montrant l’ambassadeur d’Équateur inviter la police secrète britannique dans l’ambassade pour faire sortir un journaliste primé — que vous appréciez ce fait ou pas — vont entrer dans les livres d’Histoire. Les opposants d’Assange peuvent applaudir, mais c’est une journée noire pour la liberté de la presse». 

Etiquette: ; ;