Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, réfugié depuis sept ans dans l’ambassade d’Equateur à Londres, a été arrêté, a annoncé jeudi Scotland Yard.

видео задержания Джулиана Ассанжа 😞 ❗️Эквадор незаконно прекратил действие политического убежища Ассанжа в нарушение норм международного права – Wikileaks ⚡️Эквадор получил гарантии от Британии, что Ассанж не будет экстрадирован в страну, где ему может грозить смертная казнь – президент 💥 Сообщество Wikileaks заявляет, что после экстрадиции в США Ассанжа ждут пытки во время следствия

Опубликовано Вероникой Головиной Четверг, 11 апреля 2019 г.

« Julian Assange, 47 ans, a été arrêté aujourd’hui, jeudi 11 avril, par des agents du service de la police métropolitain (MPS) à l’ambassade d’Équateur », a annoncé Scotland Yard, expliquant que l’arrestation a été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de Westminster, pour non présentation au tribunal.

M. Assange a été placé en garde à vue dans un commissariat londonien et sera « présenté au tribunal de Westminster dès que possible ».

Cheveux et barbe blanche, Julian Assange a été porté hors de la représentation diplomatique équatorienne peu après 09H00 GMT par six policiers habillés en civil jusqu’à un fourgon de police, selon une vidéo de son arrestation.

L’arrestation a été confirmée par le ministre britannique de l’Intérieur, Sajid Javid. « Près de 7 ans après être entré à l’ambassade équatorienne, je peux confirmer que Julian Assange est actuellement en garde à vue et fera face à la justice au Royaume-Uni », a tweeté M. Javid, ajoutant « personne n’est au-dessus des lois ».

WikiLeaks a réagi sur le même réseau social en accusant l’Equateur d’avoir « illégalement mis fin à l’asile politique d’Assange, en violation du droit international » et avoir « invité » la police britannique dans l’enceinte de l’ambassade.

De son côté, Moscou a rapidement réagi en accusant Londres d' »étrangler la liberté ».

Etiquette: ; ;