Le président soudanais, Omar el-Béchir, dont la résidence était encerclée depuis jeudi 11 avril au matin par plusieurs véhicules blindés militaires, a été destitué. Une annonce officialisée par le ministre de la Défense à la télévision publique. Ce dernier a ajouté qu’un conseil militaire allait administrer le Soudan pour une période transitoire de deux ans.

Etiquette: