Depuis le début de 2019, le nombre de vols de voitures augmente chaque jour dans le canton de Unsko en Bosnie-Herzégovine, ont rapporté les médias locaux au ministère de l’Intérieur de cette région. La police soupçonne que des migrants sont impliqués dans la plupart des cas.

« Il a été établi que presque tous les crimes avaient été commis de la même manière », selon le rapport.

« Il y a une augmentation évidente du nombre de vols de voitures depuis que le flux de migrants est parti pour Bihac et d’autres endroits de ce canton », a déclaré le commissaire du ministère de l’Intérieur, Muyo Koricic.

Voir aussi : Économie : La Chine est aujourd’hui sur le point de devancer les États-Unis

La preuve en est que de nombreuses voitures ont par la suite été retrouvées près de la frontière avec la Croatie: à travers ce pays, des migrants arrivent de Bosnie en Union européenne. Certains ont même traversé la frontière à bord de véhicules volés avant d’être arrêtés par la police croate.

Ainsi, en fin mars dans ce pays, la police a tenté d’arrêter la voiture avec les numéros d’immatriculation « BiH », mais le chauffeur ne s’est pas arrêté. Après la poursuite, il s’est avéré qu’il y avait quatre personnes du Moyen-Orient à l’intérieur.

Groupe Ami FaceBook du mois : OPPOSITION INFO

Etiquette: ; ; ; ; ;