Au Soudan, le président Omar el-Béchir, qui dirigeait le pays d’une main de fer depuis 30 ans, a été renversé jeudi 11 avril par un coup d’État de l’armée après un soulèvement populaire, et remplacé par un « conseil militaire de transition » pour deux ans.

« J’annonce, en tant que ministre de la Défense, la chute du régime et le placement en détention dans un lieu sûr de son chef » (Omar el-Béchir, ndlr), a déclaré, dans une annonce à la télévision d’État, Awad Ahmed Benawf, après une attente de plusieurs heures.

Le ministre de la défense a également imposé un mois de couvre-feu nocturne dans l’ensemble du pays, quelques heures après avoir renversé le président Omar el-Béchir. « J’annonce un couvre-feu pour un mois, de 22 h 00 (20 h 00 GMT) à 04 h 00 (02 h00  GMT) », a-t-il déclaré.

Etiquette: ;