Le leader nord-coréen Kim Jong Un est prêt à rencontrer le président américain Donald Trump une troisième fois à la condition que Washington arrive à la table des négociations avec «la bonne attitude», a rapporté samedi l’agence officielle KCNA.

M. Kim a également déclaré qu’il attendrait jusqu’à la fin de l’année «pour que les Etats-Unis prennent une décision courageuse» concernant une nouvelle réunion.

Le sommet fin février à Hanoï a notamment buté sur la question de la levée des sanctions réclamée par le régime reclus d’Asie de l’Est.

Donald Trump a affirmé que Pyongyang avait exigé la levée de toutes les sanctions qui lui sont imposées du fait de ses programmes nucléaire et balistique interdits.

Le Nord a dit qu’il n’avait demandé qu’une levée «partielle» de ces restrictions.

Etiquette: