Le général Abdel Fattah al-Burhane Abdelrahmane a prêté serment vendredi 12 avril. Il est le deuxième militaire à prendre la tête de la transition au Soudan en deux jours.

Les Soudanais l’ont découvert lorsque le général Aouad Ibn Aouf, chef du Conseil militaire de transition depuis la veille, a démissionné. Après avoir reçu les commandes du pays après la destitution du président Omar el-Béchir, ce dernier avait finalement jeté l’éponge en voyant les manifestants ayant provoqué le renversement de Béchir par l’armée maintenir leur sit-in, braver le couvre-feu des militaires et reprendre les mêmes slogans, y changeant uniquement le nom d’Omar el-Béchir pour le sien.

Etiquette: ; ; ;