Alors que les flammes consumaient lundi 15 avril au soir l’un des principaux sanctuaires chrétiens, Notre-Dame de Paris, un incendie, beaucoup moins important, s’est déclaré dans la mosquée al-Aqsa à Jérusalem, l’un des principaux lieux de culte des musulmans.

Un incendie s’est déclaré dans la mosquée al-Aqsa à Jérusalem, relate l’agence de presse palestinienne WAFA. L’incident s’est produit à peu près au même moment que lorsqu’à Paris les pompiers se battaient pour sauver Notre-Dame des flammes.

Selon les autorités, le feu est parti de la cour de la mosquée, mais a été rapidement éteint et le site est resté ouvert.

L’organisation religieuse Waqf qui supervise le site a affirmé que l’incendie avait été provoqué par des enfants qui jouaient avec du feu, sans fournir plus de détails.La mosquée al-Aqsa est considérée comme le troisième site sacré de l’islam.

Voir aussi : Vladimir Poutine : Le feu qui a ravagé lundi soir la cathédrale Notre-Dame de Paris a infligé une «douleur dans le cœur des Russes»

Ravagée lundi par un incendie, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s’est pas totalement effondrée grâce à l’intervention des pompiers qui sont parvenus à maîtriser les flammes et sauver la structure de l’édifice. Quelque 400 pompiers ont lutté une bonne partie de la nuit contre les flammes, l’un d’entre eux ainsi que deux policiers ont été légèrement blessés.

Groupe Ami FaceBook du mois : OPPOSITION INFO

Etiquette: ; ; ; ; ; ;