Le candidat de l’opposition turque, Ekrem Imamoglu, a été proclamé vainqueur de l’élection municipale à Istanbul par l’autorité électorale qui lui a délivré son mandat de maire, mercredi.

Ekrem Imamoglu, candidat commun des partis d’opposition CHP (le « Parti républicain du peuple ») et Iyi (« Le Bon Parti »), a reçu ce document, délivré par le Haut comité électoral (YSK). Il a été acclamé par des dizaines de ses partisans en arrivant aux bureaux de l’YSK dans le complexe abritant le palais de justice à Istanbul, selon un correspondant de l’AFP.

Etiquette: ;