Un homme et une femme âgés ont été aspergés de gaz lacrymogène en pleine figure et à bout portant par la police lors de l’acte 22 des Gilets jaunes à Toulouse. L’homme a été brutalement jeté à terre.

Au cours de l’acte 22 de la mobilisation des Gilets jaunes à Toulouse, de nouvelles violences policières ont été signalées rapporte David Dufresne, journaliste spécialiste de la question du maintien de l’ordre qui a mis en place la plateforme de signalement des violences policières «Allô place Beauvau».

Dans la vidéo mise en ligne par le journaliste, une femme âgée qui ne porte pas de gilet jaune se fait asperger de gaz lacrymogène en plein visage. À côté d’elle se tient un homme en gilet jaune qui subit le même traitement avant d’être jeté à terre par un CRS.Puis le cortège se rapproche. L’un des policiers jette alors une grenade lacrymogène en direction des manifestants.

Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont émaillé la mobilisation qui rassemblait quelque 4.500 Gilets jaunes à Toulouse, selon la police. À l’occasion de l’acte 22, la ville rose a été proclamée «capitale» du mouvement.

Etiquette: ; ; ; ; ;