Le pape François viendra en France «en temps voulu», a déclaré jeudi Emmanuel Macron, qui a officiellement invité le souverain pontife lors d’un entretien téléphonique consécutif à l’incendie de Notre-Dame de Paris.

« J’ai eu le Pape au téléphone. Je l’ai évidemment invité à venir et il viendra en temps voulu », a déclaré à l’Elysée le chef de l’Etat, devant quelque 300 pompiers ayant participé au sauvetage de la cathédrale de Paris. Emmanuel Macron s’est entretenu au téléphone avec le Pape mardi après-midi, au lendemain de l’incendie qui a dévasté Notre-Dame.

Le chef de l’Etat avait rencontré le Pape au Vatican le 26 juin 2018, avant de prendre son titre de chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean-de-Latran, à Rome.

Le pape François s’est rendu une fois sur le sol français le 25 novembre 2014, mais uniquement à Strasbourg pour s’exprimer devant le Parlement européen et le Conseil de l’Europe. Son prédécesseur Benoît XVI avait effectué une visite en France en septembre 2008, se rendant à Paris puis Lourdes. Avant lui, Jean-Paul II a visité la France à plusieurs reprises.

Mardi, François a appelé à la « mobilisation de tous » pour que la cathédrale Notre-Dame puisse redevenir « le joyau architectural d’une mémoire collective ».

Etiquette: ; ;