« Merci d’être venu », a déclaré Vladimir Poutine, en accueillant Kim Jong-un, jeudi 25 avril à Vladivostok, dans la cité universitaire sur l’île Rousski où un important dispositif de sécurité a été déployé. Ni communiqué commun ni signature d’accords ne sont prévus à l’issue du sommet.

Vladimir Poutine a poursuivi en indiquant vouloir « soutenir les tendances positives » sur la péninsule coréenne, théâtre d’une détente spectaculaire depuis début 2018, et renforcer ses relations économiques avec Pyongyang. « Je suis sûr que votre visite aujourd’hui en Russie nous aidera à mieux comprendre par quels moyens nous pouvons résoudre la situation sur la péninsule coréenne, et ce que la Russie peut faire pour soutenir les tendances positives qui ont lieu actuellement, a-t-il déclaré. Sur le plan bilatéral, nous avons beaucoup à faire pour développer nos relations économiques ».

Etiquette: ; ; ; ; ;