Selon l’agence officielle de presse chinoise, Xinhua, l’Union européenne (UE) et le Japon ont réitéré jeudi leur «soutien conjoint au Plan d’action global conjoint», également dénommé Accord sur le nucléaire iranien, en dépit des pressions de plus en plus fortes exercées par les Etats-Unis sur la l’Iran.

Le 26e sommet entre l’UE et le Japon s’est tenu à Bruxelles jeudi après-midi. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk ont rencontré le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

La Déclaration conjointe du sommet UE-Japon insiste sur «leur volonté de contribuer conjointement à faire progresser la paix et la stabilité dans le monde, sur la base de l’état de droit et en intensifiant les consultations et la coordination».

«Nous réitérons notre soutien conjoint au Plan d’action global conjoint sur le nucléaire iranien», indique la déclaration.

Etiquette: ; ;