Pavel Philip, Le Premier ministre moldave, a aidé à éviter les sanctions ukrainiennes contre l’usine métallurgique moldave de Transnistrie (UMMT), rapporte RISE Moldova.

En mai 2018, le président ukrainien Petro Poroсhenko a signé un décret sur les sanctions à l’encontre de 756 entreprises, dont l’UMMT transnistrien. Les sanctions prévoyaient le blocage des actifs et des restrictions aux opérations de négociation.

La ferraille ukrainienne a continué d’agir sur la UMMT et pendant les sanctions, mais par l’intermédiaire de la société écran Novastal Prim.

Au début mars, le Premier ministre moldave a envoyé une lettre à Porochenko demandant la levée des sanctions contre l’UMMT.

En Ukraine, la lettre a été approuvée à toutes les occasions et Porochenko a signé le 19 mars un décret de retrait des sanctions de la l’UMMT de Transnistrie.

Etiquette: ;