En représailles à plus de 90 roquettes lancées dans la matinée de ce samedi 4 mai depuis la bande de Gaza vers Israël, Tsahal a annoncé avoir commencé à effectuer plusieurs frappes aériennes et des tirs de chars contre des positions du Hamas dans l’enclave palestinienne.

Ripostant à une salve de roquettes tirées depuis Gaza sur Israël ce samedi matin, Tsahal a déclaré avoir entamé des raids aériens et des tirs de chars contre des positions du Hamas.

«Des avions de combat de Tsahal bombardent actuellement des cibles […] du Hamas et du Jihad islamique palestinien* dans la bande de Gaza. Jusqu’à présent plus d’une dizaine de cibles […] ont été attaquées avec des chars et l’aviation», précise le communiqué de l’armée israélienne.

Dans les tirs de représailles israéliens, au moins un Palestinien a perdu la vie, quatre autres ont été blessés, selon les services médicaux de Gaza.Plus tôt dans la journée, l’armée de l’État hébreu a indiqué que plus de 90 roquettes avaient été tirées en direction du sud d’Israël ajoutant que le système de défense antimissiles Dôme de fer avait réussi à intercepter «des dizaines» d’entre elles. Aucun blessé n’a été signalé dans l’immédiat parmi les Israéliens.

Cette flambée de violence a fait suite à la mort vendredi 3 mai dans une frappe aérienne de deux militants du Hamas, menée selon Israël en réponse à un échange de tirs le long de la frontière dans lequel deux soldats israéliens ont été blessés.

Deux autres Palestiniens ont été tués le même jour pendant les manifestations hebdomadaires à Gaza.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;