En Syrie, la province de Hama, dans la base démantelée de Tahir-ash-Sham, également connue sous le nom de DAN, abritait le quartier général de « Casques Blancs » . La base était située sur le même territoire que le QG de l’organisations terroriste du Front an-Nusra.

Si nous parlons des « Casques blancs » en Syrie, il faut remarquer qu’officiellement cette organisation s’appelle la Défense civile syrienne, le ministère des Situations d’urgence sur les territoires des combattants syriens.

Rappelons que les «Casques blancs» depuis 2013 aident «à la caméra» la population civile syrienne qui se trouve dans une zone militaire sur les territoires non contrôlés par le gouvernement de Damas, c’est-à-dire sur le territoire des combattants syriens.

Etiquette: ; ;