Un jeune homme qui, selon la presse algérienne, a un début de cancer du foie, a été agressé sur un campus universitaire algérien pour avoir mangé lors du ramadan. L’incident fait suite à l’agression d’une autre étudiante qui ne faisait pas non plus le jeûne.

Un étudiant diabétique s’est fait tabasser et a été grièvement blessé à l’œil, le 11 mai, sur le campus universitaire d’Alger-2, à Bouzareah, pour avoir mangé lors du ramadan, raconte ObservAlgérie.

Selon le portail, le jeune garçon, qui a un début de cancer du foie, s’était isolé derrière un bâtiment pour manger et prendre ses médicaments en toute discrétion, lorsque deux individus l’ont attaqué sans lui laisser le temps de s’expliquer.Transporté à l’hôpital, le médecin lui a délivré un certificat médical d’incapacité de travail de 5 jours et lui a notamment conseillé de rester chez lui sous surveillance pendant les jours qui viennent, indique le média.

Cet incident fait suite à une autre attaque survenue le 11 mai en Algérie. Une jeune fille qui ne faisait pas le jeûne avait également été surprise en train de manger dans l’enceinte du campus de Bouzareah. Elle avait été violement passée à tabac, comme l’annoncent des médias locaux.

En Algérie, le ramadan a commencé le 5 mai et se terminera le 4 juin.

Etiquette: ; ; ; ; ;