Guaido va au plan « B »: L’imposteur a décidé de dialoguer avec Maduro

Après avoir épuisé toutes ses ressources pour tenter de renverser Nicolas Maduro, le «président» autoproclamé du Venezuela a décidé de s’entretenir avec des représentants des autorités légitimes du pays.

Sur ce jeudi 16 mai, l’agence « Reuters », citant ses propres sources à Caracas.

Selon les médias, la délégation serait dirigée par le ministre de l’information du Venezuela, Jorge Rodriguez. L’opposition est représentée par un membre de l’Assemblée nationale, Staline Gonzalez. Les délégations seraient arrivées en Norvège.

Le président de la République bolivarienne, Nicolas Maduro, n’a pas commenté le fait des négociations, indiquant seulement que Rodriguez effectue une mission «extrêmement importante» à l’étranger.

Voir aussi : Le chancelier autrichien Kurz: L’UE travaille certainement « pas assez bien »

On savait aussi plus tôt que l’Union européenne avait décidé d’envoyer ses propres représentants à Caracas pour y remédier. Au même moment, le département américain des Transports interdisait tout vol entre les États-Unis et le Venezuela.

Il convient de noter que le protégé américain Juan Guaido a décidé de ne négocier qu’après une nouvelle tentative de coup d’État infructueuse, ainsi qu’au moment où Washington a commencé à déstabiliser la situation au Moyen-Orient en exerçant des pressions sur l’Iran.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : MONDE RUSSE

Сommentaires:

Chargement ...