Le chef de l’opposition travailliste Bill Shorten, donné favori aux élections législatives en Australie, a reconnu samedi sa défaite et annoncé qu’il démissionnerait de son poste de chef du parti.

« Il est clair que le Parti travailliste ne sera pas en mesure de former le prochain gouvernement », a déclaré à Melbourne le candidat battu à ses partisans incrédules. « Dans l’intérêt national, j’ai appelé il y a peu de temps (le Premier ministre libéral-conservateur) Scott Morrison pour le féliciter », a-t-il ajouté.

Etiquette: ;