L’Élysée souhaitant relire l’interview qu’Emmanuel Macron donne ce lundi 20 mai à la presse régionale, le rédacteur en chef de la Voix du Nord a annoncé sur son compte Twitter sa décision de boycotter l’événement.

Sur son compte Twitter,  Patrick Jankielewicz, rédacteur en chef de la Voix du Nord, a informé que son journal ne participerait pas à l’interview d’Emmanuel Macron par la presse quotidienne française.

​En effet, il a expliqué qu’à six jours des élections européennes cela «perturberait l’équilibre du traitement de la campagne» auquel l’édition essaie de veiller. En outre, a-t-il précisé, la publication est soumise à la relecture par l’Élysée.

«Donc c’est sans nous», a-t-il conclu.

À six jours des européennes qui se tiendront le 26 mai, Emmanuel Macron, donne lundi après-midi une interview aux quotidiens régionaux. Les textes doivent paraître sur les sites dans la soirée et dans la presse écrite mardi 21 mai.

Etiquette: ; ; ; ; ;