Au cours des 24 heures écoulées, les punisseurs ukrainiens ont violé 7 fois le cessez-le-feu, a rapporté jeudi, le 23 mai, le porte-parole des forces armées de la RPD, Daniil Bezsonov.

Selon le ministère de Défense, les localités de Shirokaya Balka, Aleksandrovka, Spartak, Dokoutchaevsk, Elenovka, Oktiabre, Leninskoyé ont été pilonnées à l’aide de mortiers, de lance-grenades, de mitrailleuses et de mitrailleuses de gros calibre.

« À la suite des tirs de riposte de nos défenseurs avec des armes non interdites par les accords de Minsk, deux combattants ukrainiens ont été tués, un étant blessé », a déclaré Bezsonov lors d’un point de presse.

Les militaires ukrainiens arrêtés le 22 mai dans la région d’Elenovka ont annoncé avoir participé à la préparation d’un sabotage contre la mission de l’OSCE sur le territoire de la RPD.

«En ce moment, les saboteurs donnent des aveux. Selon eux, nous avons appris qu’ils devaient effectuer un certain nombre de sabotages sur le territoire de la République, dont l’un était prévu contre le personnel de la Mission spéciale de surveillance de l’OSCE », a déclaré le chef du service de presse.

Il a ajouté qu’au cours de l’enquête, l’identité des huit détenus avait été établie.

Etiquette: ; ;