La Commission européenne a réagi à la démission de la Première ministre britannique Theresa May et estime que cela ne change « rien » à la position des 27 autres Etats dans le cadre du Brexit.

La démission de la Première ministre britannique Theresa May ne change « rien » à la position des 27 sur l’accord conclu pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE, a affirmé vendredi la Commission européenne.
« Nous respecterons le nouveau Premier ministre mais rien ne changera sur la position adoptée par le Conseil européen pour l’accord de sortie », a déclaré la porte-parole adjointe de la Commission européenne Mina Andreeva.

 

Etiquette: ; ;