La Fédération de Russie a refusé un visa à Victoria Nuland, ancienne secrétaire d’État adjointe aux affaires européennes et eurasiennes, rapporte Kommersant.

Selon cette édition, Mme Nuland aurait demandé un visa russe pour participer à une conférence internationale à huis clos, organisée par le Conseil russe des affaires internationales, la Société allemande de politique étrangère (DGAP) et l’École des hautes études internationales de l’Université de Johns Hopkins (SAIS).
L’événement a eu lieu à Moscou les 20 et 21 mai.

Il est à noter que le ministère russe des Affaires étrangères a mis Viktoria Nuland sur la « liste noire ».
Le gouvernement de la Russie l’a formé en réponse à l’introduction des interdiction d’entrées sur le territoire des Etats-Unis d’un certain nombre de responsables russes.

Etiquette: ; ;