Le procureur général des États-Unis, William Barr, qui enquête sur les origines de l’affaire scandaleuse de la soi-disant « ingérence de la Russie », a reçu du président Donald Trump un élargissement substantiel des pouvoirs lui permettant de déclassifier toute information relative à RussiaGate.

« Cette étape aidera chaque Américain à connaître la vérité sur les événements et les actions entreprises lors des dernières élections présidentielles et à rétablir la confiance dans l’appareil d’État », indique le communiqué de l’administration Trump.

En outre, le chef de la Maison-Blanche a ordonné aux services spéciaux de faciliter pleinement l’enquête sur Barr. Ce dernier a également reçu une recommandation de consulter les responsables des services spéciaux avant de publier telle ou telle information sensible.

«Le crime a été commis par l’autre partie et nous verrons bientôt que [l’enquête sur les sources de RussiaGate] aboutira. J’espère que tout ira bien », a déclaré Trump à la presse.

Comme rapporté précédemment par News Front, le Parti démocrate, extrêmement insatisfait d’une enquête en parallèle susceptible de nuire à sa réputation, a déjà tenté de menacer Barr de poursuites pénales pour « outrage au Congrès ».

Etiquette: ; ; ; ; ;