Un groupe d’immigrants syriens a tenté de s’échapper du tristement célèbre camp El-Khol.

Il est rapporté par le portail d’information iranien « Fars News », faisant référence à des activistes sociaux locaux.

Selon des informations parues dans les médias, les militants du groupe pro-américain « Syrian Democratic Forces », qui servent de gardes dans le camp, ont mis fin à la tentative d’évasion en tirant sur des civils.

Il y aurait également des femmes et des enfants parmi les fugitifs. Beaucoup d’entre eux ont également été tués par le feu des Kurdes. Les militants ont intercepté et arrêté ceux qui ne sont pas morts en essayant de s’échapper. Le nombre exact de victimes n’est pas spécifié.

News Front a à plusieurs reprises signalé les conditions inhumaines dans lesquelles les Syriens sont contraints d’exister, pris au piège dans le camp « El Hall ». Plus de 70 000 personnes y vivent et environ 50 000 sont des enfants de moins de 12 ans. Un peu plus tôt, il a également été signalé que les gardes avaient besoin de 500 dollars des résidents pour pouvoir quitter le camp, mais les gens n’avaient tout simplement pas ce genre d’argent.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;