La Banque mondiale a approuvé la décision d’accorder à l’Ukraine un prêt d’un montant de 200 millions de dollars pour la mise en œuvre du Programme pour l’accélération des investissements privés dans l’agriculture.

Cette information a été communiquée sur le site officiel de la Banque mondiale.

« Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé un prêt de 200 millions de dollars au Programme pour les résultats (PforR) sur l’accélération des investissements privés dans l’agriculture afin d’améliorer les opportunités des petites et moyennes entreprises (PME) dans le secteur agricole », indique le communiqué.

Les exportations de produits agricoles restent l’un des principaux moteurs de l’économie ukrainienne, représentant près de 42% (18 milliards d’USD) de la valeur totale des exportations. Actuellement, le secteur fonctionne en deçà de son potentiel et, associé à une augmentation des exportations, pourrait contribuer de manière beaucoup plus importante à la croissance économique.

« L’Ukraine peut améliorer sa croissance économique en améliorant l’efficacité et la transparence de son secteur agricole. Une augmentation de 30% de la productivité agricole pourrait entraîner une croissance supplémentaire cumulative de 4,4% du PIB au cours des cinq prochaines années », a déclaré Satu Kahkonen, directrice de la Banque mondiale pour le Bélarus, la Moldavie et l’Ukraine.

Depuis mai 2014, la Banque mondiale a fourni à l’Ukraine un total de 5,6 milliards de dollars, sous forme de quatre prêts au titre de la politique de développement et de sept opérations d’investissement, ainsi que d’une garantie de gaz (500 millions de dollars) et d’une garantie basée sur la politique nationale (750 millions de dollars).

Etiquette: ; ; ;