Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a changé le monde pour le meilleur en faisant ce que pousse à faire le journalisme, a estimé Margarita Simonian, rédactrice en chef de Sputnik.

La rédactrice en chef de Sputnik, Margarita Simonian, a qualifié Julian Assange de plus grand journaliste de son temps, affirmant qu’il a fait «ce que le journalisme oblige à faire».

«J’estime qu’Assange est une personne qui inscrira forcément son nom dans l’histoire si le monde continue, au moins encore un peu, à évoluer de la manière à laquelle nous nous sommes habitués», a-t-elle déclaré, intervenant sur la chaîne Rossiya 24.

Selon la journaliste, le lanceur d’alertes a changé le monde pour le meilleur, en faisant apparaître la vérité.

«Assange a fait ce que le journalisme oblige à faire, ce pour quoi il existe», a-t-elle ajouté.Le fondateur de WikiLeaks de 47 ans a été arrêté le 11 avril à l’ambassade d’Équateur à Londres, où il s’est réfugié durant sept ans, à la suite d’une demande d’extradition des États-Unis.

Il a été condamné au début du mois de mai à près d’un an de prison par la justice britannique pour violation des termes de sa liberté conditionnelle lorsqu’il s’était réfugié à l’ambassade d’Équateur en 2012. Si Julian Assange est reconnu coupable, il risque aux États-Unis une peine cumulée de 175 ans de prison.

Etiquette: ; ; ; ; ;