Le défenseur de la normalisation des relations avec la Russie, l’économiste Gitanas Nauseda a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle en Lituanie. Les données en sont publiées sur le site Web de la CEC.

Gitanas Nauseda a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle en Lituanie, ayant obtenu 66,72 % des votes. Le candidat vainqueur s’est prononcé contre la « rhétorique sévère » à l’égard de la Russie, tandis que son adversaire, Ingrida Cimonite, a affirmé que Vilnius n’avait aucune raison de modifier le cours actuel de la politique étrangère.

«Nous ne pouvons pas fermer toutes les fenêtres avec notre voisin dans les relations diplomatiques, culturelles et économiques», a déclaré Nauseda.

Le chef de l’Etat est élu pour cinq ans. La présidente actuelle, Dalia Grybauskaite, connue pour sa politique anti-russe, avait été à la tête de la république pendant deux mandats.

Selon les experts, les résultats des élections ont montré que la Lituanie avait choisi le bon sens sur la question russe, rejetant le cours pro-occidental de la précédente direction du pays

Etiquette: ; ;