Une députée LREM a annoncé sa candidature à la mairie de Nantes en affichant sur son site officiel une photo de la place de la Comédie de Montpellier en la prenant pour la place Royale de Nantes.

Sophie Errante, la députée LREM de la 10e circonscription de Loire-Atlantique, vient d’annoncer sa candidature à l’investiture de son mouvement pour les municipales 2020 à Nantes. Mais elle a publié sur son site Internet cette annonce accompagnée d’une mauvaise photo, a remarqué le quotidien Presse Océan.

​L’annonce est en effet illustrée par la photo d’une fontaine, non pas celle de la place Royale de Nantes, mais celle, emblématique, des Trois Grâces située sur la place de la Comédie, à Montpellier.

Sollicitée, Mme Errante a expliqué qu’il s’agissait d’une erreur interne et qu’elle n’avait pas eu recours à un prestataire pour créer son site Web: «La photo du site n’a pas été vérifiée».Quoique rapidement retirée, elle a eu le temps de susciter de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. En effet, les deux fontaines ont peu de choses en commun. Celle de Montpellier, créée par le sculpteur Étienne d’Antoine et inaugurée en 1776, représente les «Trois Grâces» de la mythologie grecque, Aglaé, Euphrosyne et Thalie. Celle de la Place Royale, œuvre de l’architecte Henri-Théodore Driollet, a été inaugurée en 1865. On y voit la déesse grecque Amphitrite, épouse de Poséidon, entourée par cinq autres sculptures, à savoir trois femmes et deux hommes représentant La Loire et ses affluents (l’Erdre, le Cher, le Loiret et la Sèvre).

Etiquette: ; ; ; ;