La Serbie a eu avant une structure de protection civile au Kosovo-Metohija, composée d’anciens officiers de police et de l’armée.

Cette structure a cessé d’exister après la signature du Traité de Bruxelles entre Belgrade et Pristina en 2013, mais elle pourrait maintenant être formée à partir du territoire de la Serbie centrale, a déclaré l’historien Dragomir Anjelkovic à Spoutnik serbe.

« Ce n’est pas facile à faire maintenant, car toute tentative sera contestée. Cependant, il est possible de créer une structure en Serbie centrale pour qu’elle puisse réagir dans le nord du Kosovo. Nous devons faire quelque chose, car ce qui se passe maintenant est inacceptable » , – a souligné Andjelkovic.

«Tout dépend du désir de Belgrade», a-t-il répondu à la question de savoir si sa proposition était réaliste.

L’expert a également noté que ce qui s’est passé la semaine dernière montre l’intégration de la mission de l’OTAN au Kosovo avec les autorités albanaises dans la région controversée.
« Ils se comportent comme les forces armées de la soi-disant » République du Kosovo « , et non comme le côté neutre, appelé à maintenir l’ordre », a déclaré l’historien.

Etiquette: