Les représentants des États-Unis et d’Israël, lors des pourparlers trilatéraux avec la participation de la Russie à Jérusalem, ont l’intention de proposer de conclure un accord sur la République arabe syrienne.

Asharq Al-Awsat, citant des sources dans les pays occidentaux, en est informé.

Selon eux, lors de la discussion de la feuille de route, Washington et ses alliés offriront à Moscou des « incitations en Syrie » en réponse à l’engagement de la Russie de « prendre des mesures pour contenir le rôle de l’Iran » dans la RAS.

Voir aussi : Pourquoi Trump n’est pas le bienvenu en Grande-Bretagne

Des sources ont indiqué que les États-Unis avaient l’intention d’offrir « la reconnaissance de la légitimité » du président syrien Bashar al-Assad et l’abolition des sanctions anti-syriennes.

Auparavant, la Maison Blanche avait annoncé une réunion du conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, avec le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolai Patrushev et le président du Conseil de sécurité nationale israélienne, Meir Ben-Shabat, à Jérusalem.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;