En raison du non-respect présumé des termes d’un accord financier conclu entre Caracas et Deutsche Bank, l’institution financière a pris le contrôle de 20 tonnes d’or vénézuélien déposées en garantie de prêt, affirme Bloomberg.

Deutsche Bank a saisi 20 tonnes d’or déposées par le Venezuela à titre de garantie pour un prêt, relate Bloomberg, citant deux sources proches du dossier.

En 2016, Caracas a emprunté 750 millions de dollars auprès de Deutsche Bank, une opération financière dans laquelle l’or a servi de garantie au prêt, affirme Bloomberg. En échange, 20 tonnes du métal jaune ont été déposées dans les coffres de l’institution financière allemande. L’accord devait expirer en 2021, mais le Venezuela a manqué de verser des intérêts, entrainant la saisie de l’or, indique une source anonyme citée par l’agence.Deutsche Bank s’est pour l’instant refusée à tout commentaire.

Touché par les sanctions américaines, le Venezuela est confronté ces dernières années à une grave crise économique. La situation économique tendue, accompagnée d’une récession brutale, d’une hyperinflation et d’un déficit croissant de biens de première nécessité, s’est considérablement aggravée avec les troubles politiques.

Etiquette: ; ; ; ; ;