Les autorités danoises n’ont trouvé aucune information sur l’ingérence russe pendant la campagne électorale précédant les élections législatives dans le pays.

Le ministre de la Défense nationale, Klaus Jort Frederiksen, a fait cette déclaration mercredi 5 juin dans une interview accordée à Berlingske.

M. Frederiksen a répondu par la négative à la question de savoir si son département pouvait affirmer au moins une tentative d’influence de la Russie sur le processus électoral au Danemark. »Peut-être y a-t-il des soupçons, mais rien n’a été documenté », a déclaré le responsable.

– Je préfère le voir de telle manière que nous envoyions un signal très très clair indiquant que nous nous préparions à cette [intervention]. À mon avis, nous avons fait preuve de diligence dans les délais et déployé de grands efforts.

« Il convient de noter que c’est Jort Frederiksen qui, l’automne dernier, a présenté un rapport sur les menaces contre le royaume, qui évaluait la possibilité d’influencer les élections d’autres pays, y compris la Russie.

Etiquette: ;