Lors de sa visite au Royaume-Uni, le Président américain s’est de nouveau prononcé au sujet de son attitude envers Meghan Markle qui pendant la campagne présidentielle de 2016 l’avait qualifié de «misogyne» et «diviseur».

Invité de l’émission Good Morning Britain, le Président Trump a confié ce qu’il pensait de la duchesse de Sussex et de sa critique à son encontre. Donald Trump a été interrogé sur la question de savoir s’il avait effectivement traité Meghan Markle de «mauvaise», affirmation qu’il avait déjà qualifiée de «fausse nouvelle».

«Ils ont rapporté certains de ses propos et cela a été enregistré […] Et j’ai dit: « Eh bien, je ne savais pas qu’elle était mauvaise. Je ne faisais pas allusion à elle comme étant mauvaise » […] J’ai dit qu’elle était mauvaise avec moi. Et fondamentalement, je ne savais pas qu’elle était mauvaise avec moi. Vous savez quoi? Elle fait du bon travail, j’espère qu’elle aime sa vie… Je pense qu’elle est très gentille», a expliqué le Président.

Et de poursuivre:

«Elle a été mauvaise avec moi. Et ça lui va d’être méchante, mais cela n’est pas bon pour moi, et je ne l’étais pas non plus».

Le Président américain a également parlé de sa conversation avec le prince Harry lors de sa visite au palais de Buckingham. Le Président le considère comme un «type formidable» et a affirmé qu’ils n’avaient pas parlé des propos de Meghan Markle.

Lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, Meghan Markle avait accusé Donald Trump d’être «misogyne» et «diviseur». Elle s’était en outre engagée à voter pour sa rivale, Hillary Clinton.

Etiquette: ; ; ; ;