En Seine-Saint-Denis, un interné s’est promené le 4 juin au soir avec un sabre japonais dans les rues de Neuilly-sur-Marne. La police a ouvert le feu. Il a été conduit à l’hôpital en état d’urgence absolue.

À Neuilly-sur-Marne, un homme a menacé avec un sabre japonais les policiers qui tentaient de le maîtriser, rapporte RTL. Selon la police, ce dernier se promenait dans les rues avec cette arme blanche, toutefois rentrée dans son étui.

Quand les policiers lui ont dit de la lâcher, la situation n’a pas tardé à dégénérer, si bien qu’ils ont dû faire usage de tasers. La tentative s’est toutefois soldée par un échec et ils ont finalement décidé d’utiliser leurs armes à feu.Selon Actu17, l’homme a été touché par 4 tirs. Il a été conduit à l’hôpital en état d’urgence absolue, son pronostic vital étant engagé. L’un des policiers aurait également été légèrement blessé, probablement par l’un de ces coups de feu. Il a été conduit à l’hôpital dans la foulée.

D’après l’enquête préliminaire, l’homme s’était échappé de l’hôpital psychiatrique Ville-Evrard, où il était interné. Il serait fiché S, poursuit RTL. La police a annoncé qu’elle ne savait rien concernant son identité et ses problèmes mentaux au moment des faits.

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;