Le président ukrainien, Vladimir Zelensky, a déclaré que les Ukrainiens jugent le ministre de la Santé par intérim, Uliana Suprun, « différemment ». Par contre, il a remercié le Dieu d’avoir un autre médecin.

Le président ukrainien a exprimé son opinion sur la cheffe du ministère de la Santé, sur la chaîne de télévision « 1 + 1 ».

Rappel, le 19 mars, lors d’une réunion avec des représentants du domaine des affaires, Volodymyr Zelensky a publiquement soutenu Uliana Suprun. Il a déclaré que la réforme de la médecine est l’une des rares dans le pays « qui marcehtn d’une manière ou d’une autre ».

Un mois plus tard, le 18 avril, lors d’un débat avec le chef de l’État sortant, Petro Porochenko, M. Zelenski a critiqué la réforme de la médecine.

« S’il n’y a pas de médicaments de qualité, s’il n’y a pas de prix normaux pour les médicaments, s’il n’y a pas de conditions normales dans les hôpitaux, si les médecins n’ont pas de salaire normal, quel genre de réforme s’agit-il? » a-t-il exclamé.

En réponse, Uliana Suprun a déclaré le 19 avril que même si Zelensky remportait les élections présidentielles, il ne pourrait toujours pas arrêter la réforme de la médecine.

Etiquette: ; ; ;